top of page

Fantastique

L’enfant avait découvert son don vers l’âge de 10 ans, en promenant le chien dans le parc du domaine. Ses parents venaient de s’y installer : un appartement dans un vieux château qui venait d’être refait. C’était le mois de juillet. L’école venait de se terminer. Un samedi, sa mère avait cédé à l’insistance de l’enfant. Elle était rentrée à la maison avec un chiot de deux mois. « C’est un croisement de border collie et de quelque chose d’autre », lui avait-elle dit. Alors, la première fois que l’enfant avait entendu la voix du chien dans sa tête, la surprise passée, elle avait pensé que c’était le chiot Harpo qui avait un pouvoir magique : le pouvoir de parler aux êtres humains comme ça, à distance. Le pouvoir de télépathie, quoi. Mais en entendant quelques jours plus tard une maman chat appeler ses chatons, l’enfant avait compris que ce n’était pas les animaux qui avaient le pouvoir de parler aux êtres humains. C’était l’enfant qui comprenait les animaux.

Écrivez la suite : 3 phrases minimum, 3 000 caractères maximum.

Pour partager votre texte avec les Membres du Club,

rendez-vous dans le Salon des Conversations (inscription gratuite).

 

Pour 20 €, envoyez votre texte à l'Écriture's Club

et recevez un avis argumenté pour booster votre imaginaire...

Recevez
votre texte édité

Merci pour votre participation. Nous vous recontacterons bientôt.

bottom of page